Pathologie des bâtiments


 

14 décembre 2011

Les fondations superficielles, sources de sinistres

Thèmes : Pathologie des bâtiments

Les fondations représentent l’un des points clés de l’habitat. Bases mêmes de la solidité des constructions, elles sont également à l’origine de nombreux sinistres. Les fondations superficielles n’échappent pas à ces phénomènes avec, pour conséquence, les fissurations des murs ou des sols.

5 décembre 2011

L’infiltration d’air parasite, symptôme fréquent des habitats

Thèmes : Pathologie des bâtiments

L’infiltration d’air est l’une des pathologies souvent constatées dans les habitats, que ce soit dans les constructions neuves ou anciennes. Leurs origines sont variées avec, pour conséquence, une déperdition thermique et un moindre confort dans le logement concernant la qualité de l’air.

28 novembre 2011

La condensation, pathologie à maîtriser dans la maison

Thèmes : Pathologie des bâtiments

La condensation est l’un des phénomènes fréquents de tout habitat, à l’exception des constructions BBC, étudiées pour obtenir la meilleure circulation d’air. Les motifs de ce phénomène sont bien connus, imposant la mise en place d’aérations permanentes et de ventilations mécaniques.

7 novembre 2011

Entretien des circuits de chauffage : pour un meilleur rendement

Thèmes : Pathologie des bâtiments

Les circuits de chauffage doivent être entretenus régulièrement en procédant à un désembouage afin d’éliminer les différents résidus et boues se déposant dans le système. À défaut, c’est l’ensemble de l’installation qui peut en souffrir avec l’apparition de pannes à répétition.

27 octobre 2011

Les risques de sinistres sur les chauffages par le sol

Thèmes : Pathologie des bâtiments

La technologie est déjà ancienne et de plus en plus utilisée. Le chauffage par le sol, idéal notamment avec l’utilisation d’une pompe à chaleur, est de plus en plus présent dans les constructions neuves. Certaines pathologies peuvent cependant apparaître à l’issue de la pose, souvent dues à une mauvaise mise en œuvre.

14 octobre 2011

Extension de maison : des risques de fissure importants

Thèmes : Pathologie des bâtiments

Le phénomène est connu pour être trop souvent constaté. Les fissures situées en limite de bâtiments anciens, sur les extensions réalisées, sont en effet fréquentes et souvent dues à une mauvaise réalisation des travaux. La réparation est possible, à effectuer sans attendre pour éviter leur accentuation.

6 octobre 2011

Des installations électriques en majorité non conformes

Thèmes : Pathologie des bâtiments | Réglementations techniques

Alors que la nouvelle norme XP C 16-600, dédiée au diagnostic électrique désormais obligatoire pour toute vente d’un bien immobilier, est entrée en application le 1er septembre 2011, une récente enquête de Promotelec, menée par TNS Sofres, démontre que deux tiers des installations sont encore à ce jour non conformes.

26 septembre 2011

Défauts du bois : les ultrasons en renfort

Thèmes : Pathologie des bâtiments | Solutions techniques

Si les bois ayant des défauts sont généralement écartés d’une utilisation en construction, certaines irrégularités peuvent cependant passer au travers de tous les contrôles visuels avec, pour conséquence, une possible fragilisation de la structure. Pour y remédier, des chercheurs allemands viennent de mettre au point un nouvel appareil à ultrason.

7 septembre 2011

Quand l’assurance dommages-ouvrage va encore plus loin…

Thèmes : Gestion des projets | Pathologie des bâtiments | Réglementations techniques

Les réparations en dommages-ouvrage sont à réaliser avec la même attention qu’en cours de chantier. C’est ce que vient de rappeler la Cour de cassation à l’ensemble des protagonistes à la suite de désordres constatés sur des travaux effectués en DO.

26 août 2011

La solution Uretek pour la consolidation des bâtiments

Thèmes : Pathologie des bâtiments | Solutions techniques

Uretek propose une solution efficace pour stabiliser toute construction ou intervenir lors de l’affaissement de fondations. Le principe repose sur l’injection d’une résine sous ces dernières, au niveau des zones critiques. Ce procédé est utilisable sur tous les types de fondations.


Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.