29 juin 2018

Le bois sous une nouvelle forme pour isoler les constructions

Actualités Solutions techniques
Le bois sous une nouvelle forme pour isoler les constructions

Des chercheurs ont mis au point un nouveau matériau isolant. Celui-ci est issu d’une modification des propriétés naturelles du bois afin de le transformer en un isolant efficace. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives en matière de construction.


La transformation du bois en isolant

La recherche de l’isolation la plus performante reste au cœur des travaux de recherche concernant le domaine de la construction. Cette quête s’associe à une autre, celle de privilégier les matériaux naturels. En tenant compte de ces éléments, des chercheurs de l’université du Maryland ont travaillé à modifier la nature même du bois afin de révéler ses capacités isolantes. Cela a donné naissance à une nouvelle matière : le Nanowood.

Pour aboutir à ce produit, les scientifiques ont extrait du bois deux de ses composants : l’hémicellulose et la lignine. Celle-ci est notamment à l’origine de sa couleur et contribue à sa rigidité. Privé de ces éléments, le bois devient alors blanc et souple.

Une perte de conduction de chaleur

Cette évolution de la matière lui a aussi fait perdre sa conductivité à la chaleur, le rendant parfaitement isolant. Dans le même temps, le nouveau matériau conserve un atout incontournable : sa solidité. Débité en couches peu épaisses, le Nanowood offre des capacités isolantes très élevées, tout en étant facile à transporter. Il peut être roulé ou plié.

À terme, l’objectif est d’intégrer cette matière dans les bâtis afin de remplacer la mousse de polystyrène, actuellement la plus utilisée. De quoi proposer des constructions toujours plus écologiques et performantes.


Thèmes : Solutions techniques

Mots-clefs : , ,
Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Pour aller plus loin

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert

Modèles de CCTP Travaux neufs - Gros œuvre, clos et couvert
Rédigés par une équipe de spécialistes, les modèles de CCTP pré-établis avec bibliothèque de descriptifs vous permettent de disposer d’un outil simple et ergonomique pour rédiger et contrôler rapidement vos CCTP.

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.