1 juin 2012

Bardage bois ou alu, le choix est désormais possible

Actualités Développement durable Solutions techniques
Bardage bois ou alu, le choix est désormais possible

Après ses gouttières et habillages en alu pré laqué sur mesure, DAL’ALU lance un nouveau produit d’isolation thermique par l’extérieur. Ce concept considéré comme innovant se veut à la fois esthétique et durable. Mais que cache l’aluminium ?


L’alu, un matériau recyclable

DAL’ALU poursuit ses innovations. Dernièrement, la société vient de mettre sur le marché un nouveau type d’isolant thermique réalisé en aluminium. Celui-ci se veut un complexe insensible à l’humidité, mariant esthétique et durabilité. L’autre argument développé par le leader européen des gouttières pré laquées sur mesure est de proposer une finition sans fixation visible, s’harmonisant à ses gouttières.

Ainsi, avec son nouveau système breveté, DAL’ALU revendique une diminution de la consommation énergétique des bâtiments. Un argument d’ailleurs propre à l’isolation par extérieur. Ce qui le différencie des autres matériaux, outre le fait qu’il soit entièrement recyclable, à l’instar du bois écologique par définition, est qu’il nécessite une seule intervention. Il est disponible en 16 couleurs et deux modèles différents dans la gamme de « vêture clin ».

Alu et énergies grises, des données compatibles ?

Bien que cette technique d’isolation par l’aluminium, avec tous les critères propres au développement durable, entre dans les cibles des énergies grises en matière d’extraction et de fabrication, se pose malgré tout la question de l’envie de l’occupant de se voir emballé dans une structure métallique, ambiance cage de Faraday.

Si cette question s’impose pour les maisons individuelles, elle l’est moins pour les logements collectifs ou tertiaires. Le choix du bâti dépend en effet du donneur d’ordre et non de l’occupant. Il est également lié à l’écriture architecturale de l’environnement, à la situation géographique des lieux en lien avec les PLU et POS concernés. Reste ensuite à apprécier la question des coûts et de la performance globale. Affaire à suivre…

Johana Trossat


Thèmes : Développement durable | Solutions techniques

Partagez cet article :
Inscription à la newsletter Inscrivez votre adresse e-mail pour recevoir
1 fois par semaine notre newsletter Voir un exemple
Je m'inscris

Configuration requise
Windows

PC de type (Pentium II, 300 Mhz, 600 Mhz recommandé), 64 Mo de Ram (128 Mo recommandé), Windows 98/NT/ME/2000/XP/Vista/Seven, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 4x, affichage 65 536 couleurs minimum.

Mac

PowerMac 533 Mhz (733 Mhz recommandé), 256 Mo de RAM (512 Mo recommandé), Mac OS X 10.2, 36 Mo d’espace disque disponible, lecteur CD-Rom 12x, affichage 65 536 couleurs minimum.